REPERTOIRE

  1. Pour en obtenir la liste de noms*, cliquer sur <Tous>
  2. Pour obtenir tous les noms commençant par une même <lettre alphabétique> ; cliquer sur cette dernière
  3. Pour obtenir toutes les Descriptions contenant un même mot ; saisir ce dernier, puis cliquer sur <Rechercher>
  4. Pour ajouter un nouveau nom** ; cliquer sur <Envoyer un nom> à droite du menu ci-dessous, puis suivre les instructions

Tous | # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z | Envoyer un nom
Il y a 2 noms dans ce répertoire commençant par la lettre F.
FERMETURE ECLAIR
Très tôt dans le mouvement Vert, les femmes ont aligné leurs revendications internes sur celles des mouvements féministes dans lesquels elles avaient milité. Le principe dit, dans un premier temps, de la "fermeture éclair", rebaptisé ensuite plus justement "ouverture éclair" s'est imposé. Il consiste lors des débats internes comme externes à faire alterner les prises de paroles entre hommes et femmes, tant qu'il y a des femmes inscrites pour parler. Il peut s'appliquer aussi à la constitution des listes aux élections, en alternance de sexe. Vite admis par tous et toutes, ce principe a encouragé des femmes, souvent moins disertes que les hommes, à prendre la parole alors qu'elles n'y auraient pas spontanément songé. Invitées à s'inscrire pour égaler les parleurs en nombre, elles se lançaient… avant d'y prendre goût à leur tour. Cela a permis de candidater avec plus de crédibilité, en interne comme en externe, pour des postes électifs. Les "journées d'été" des Verts proposent des formations à la prise de parole en public, très suivies.

Fournier Pierre
dessinateur à Hara-Kiri puis Charlie Hebdo, est le véritable détonateur de l'écologie en France. Ses rubriques, mi-dessinées mi écrites, puis parfois seulement écrites, dans ces deux supports, font prendre conscience à une génération entière, que le monde marche sur la tête et que l'écologie consiste à le remettre à l'endroit. Les pionniers de l'écologie balbutiaient avant Fournier, qui leur donnera une envergure nouvelle, en organisant la première grande manifestation écolo contre la centrale nucléaire de Bugey en 1971 et en lançant le premier magazine écolo en kiosque, La Gueule ouverte (1972). Les Verts se créent en 1984 autour d'un texte qui reprend une citation de Fournier. Il est le premier à suggérer un rapprochement avec les gauches. Le premier à parler de "Révolution écologiste". Porte-parole à la fois des écolos, des non-violents et des communautés, c'est le premier théoricien populaire de l'écologie, ses rubriques sont ouvertes aux lecteurs à qui il répond dans le journal. Il décrit au jour le jour sa tentative de vie communautaire et son échec. Malade du cœur, il meurt en 1973, à 35 ans, alors que l'écologie commence à passer dans l'opinion. Il était pourtant le seul à pouvoir unifier les écologistes à cette époque. Sans lui, il leur faudra dix ans encore.


Envoyer un nom

Remarques :

* Un nom est un mot descriptif, forcément limitatif d’un ensemble d’autres mots

** Il sera soumis à modération